Retour à la liste

Pop Up Ma Parole

samedi 25 septembre
11:00 - 18:00

Réserver Ajouter à mon calendrier
Centre Culturel Marcel-Marceau, Place Albert-Schweitzer, Strasbourg, France
Y aller

Pop-up ma parole PUMP est un collectif transdisciplinaire et transfrontalier fondé par l’architecte Robert Ilgen et la graphiste Janine Schlimpert en 2019.

Avec ce projet, ils imaginent et mettent en place des structures mobiles pour des événements publics, dans des espaces sociaux et culturels. Elles prennent la forme de pop-up et transforment l’espace public en lieu de rendez-vous. Par ce biais, les structures invitent à la communication visuelle et initient un échange de points de vue au regard de tou·te·s.
Ces installations ont pour but de stimuler la pensée et de mettre en place un récit dans laquelle chaque personne puisse exprimer son point de vue.
Il s’agit de rendre l’espace public visible grâce aux avis et aux commentaires des habitant·e·s : sans la présence des acteur·ice·s sociaux·les, il n’est qu’une coquille vide. Ce n’est qu’à travers leurs actions que les personnes créent un lieu vivant. Du local au global, à travers les frontières, les textes, la typographie et les images rendent possible l’échange entre les individus.

Ces dispositifs participatifs permettent de dialoguer / interpeller / questionner / transmettre / transgresser / s'exprimer / collaborer / repenser / fabriquer.

En 2021, Pop Up Ma Parole a participé au projet « Auf die Plätze… », en collaboration avec la maison du quartier Wannseebahn e.V., des adolescent·e·s et des usager·ère·s, dans le but d’initier un échange interactif et ouvert autour des besoins, des intérêts et des potentiels de la jeunesse dans l'espace public. Des installations ont été construites dans trois parc à Berlin (Steglitz-Zehlendorf).
La maison de quartier Wannseebahn e.V. développe des offres et des projets innovants avec et pour les adolescent·e·s, notamment le MoWo, le salon mobile pour les adolescent·e·s qui parcourt Berlin depuis 2008.

Intervenant·e·s : Robert Ilgen et Janine Schlimpert

L'expérimentation est accessible en transports en commun via la ligne de tram C et la ligne de bus 31. Un parking à vélos est disponible à proximité. Le lieu dispose d'un accès PMR.

À découvrir également :